Idées visites et cadeaux made in London

Hello guys !

Je vois que mes gazouillements sur la politique n’enchantent pas grand monde … revenons donc à des sujets plus joyeux et sympathiques en cette période de Noël 🙂

Je me suis éclipsée quelques jours à Londres la semaine dernière, et je suis reviendue avec plusieurs choses à vous présenter et conseiller (reviendue, oui oui).

Mettons-nous d’abord en tête que Londres : c’est cher sa maman. Je suis allée changer 200 balles et j’ai reçu 144 livres sterling, avec zéro commission. De suite, ça donne le ton. Une fois que t’arrives à St Pancras, concrètement, tu traînes ta valoche dans le fameux underground de la capitale. C’était sans compter la Oyster Card, que tu gardes ad vitam mais sur laquelle tu déposes 22 pounds qui seront bouffés en deux jours.

Sur ces bonnes paroles, qui qui a fait les magasins ? C’est Bibiiii !
Direction Oxford Street et ses alentours pour une découverte approfondie de Urban Outfitters (OMFG), Primark (OMG), Liberty (dang it, man !), Whitted, Hamleys (Harry Potter Noble Collection !!!!).
Si vous voulez grignoter pas cher dans le coin, filez chez Leon, chaîne de restauration rapide proposant falafels, riz et différentes garnitures, ainsi que des menus végétariens (compter environ 6 pounds le plat).

SAM_1235

Façade de Liberty (copyright à Bibi)

 

Récap de mes trouvailles du vendredi :

  • Primark : un T-shirt Harry Potter gris foncé chiné au motif gold des Reliques de la Mort. Il m’attendait littéralement sur le cintre. Mais genre, vraiment. Il est tout doux, assez discret, le textile est plutôt tendance. Trop in même fringuée dans du Warner Bros merchandising quoi.

 

  • Urban Outfitters : Livre Photos that Changed the World, pour cet achat, c’est Coline de la chaîne Et pourquoi pas Coline, qui m’a convaincue (en même temps, elle adore UO, donc ça aide !). Je destine ce bouquin à être emballé et à poireauter sous le sapin, pour ma maman 😀 On y retrouve la plupart des événements historiques marquants de notre passé proche, photos et textes à l’appui. J’ai aussi succombé à l’odeur de cette bougie « Prosecco », qui bien que ne sentant pas le pétillant italien, est purement divine.

 

  • Whittard : a-do-rable boutique de thé (ils font aussi du café et du chocolat). On n’enlève pas aux Anglais leur tea time, c’était donc un passage obligé ! Encore pour ma maman, j’ai flashé sur un coffret de trois thés verts en feuilles : Jasmine, Moroccan Mint and Gunpowder. Les packagings sont trop mignooooons !! Et 10 pounds le tout, c’est vraiment un bon rapport qualité/prix !

 

Vous connaissez le motif liberty ? Et ben on est allées dans le magasin du même nom, dont la façade et l’intérieur claquent de british attitude. Sur plusieurs étages vous trouverez des étoffes, des bijoux, de la papeterie, de la déco pour la maison, des chapeaux, des produits de soins, un marché de Noël … (mais là autant vous dire que c’est pas donné)
Dans la soirée on est passées chez Hamleys, le très célèbre magasin de jouets, où l’on trouve absolument de tout !! Montagnes de peluches au programme, ainsi que tout le merchandising HP, LOTR, GOT …

Nous avons ensuite dîné dans un resto indien, Ali (descendre à la station Angel), qui était très bon ! Je valide le tandoori chicken et le tikka masala. Bon rapport qualité prix (10 pounds pour un plat et un side dish).

SAM_1247

Carnaby (copyright à Bibi)

Trouvailles du samedi :

Nous sommes allées à la British Library pour voir l’expo Alice in Wonderland, elle était gratuite, mais plutôt décevante. Elle se concentrait principalement sur tous les travaux, réécritures, illustrations qui ont été faits après la parution du livre de Lewis Carroll. La mise en espace semblait un peu bâclée et c’est bien dommage.
Ensuite nous avons filé à Camden Town, et on y a passé la plus grande partie de la journée, à regarder les échoppes de bijoux, les boutiques de fringues de la culture underground et le très prisé Cyberdog. Nous avons choisi, parmi la multitude de stands de bouffe, un stand thaï où on en a eu pour 5 pounds la barquette de boulettes panées et de nouilles. Dans la soirée, nous nous sommes laissées tenter par un spicy apple juice (équivalent d’un vin chaud, sans alcool).
Avant d’aller nous écrouler au Waterstones près de la University College of London, nous sommes passées chez Oliver Bonas (toi aussi, tu rigoles parce que tu prononces à la française ?), que vous êtes obligés d’aimer si vous craquez chez Urban Outfitters. Un peu le même style, épuré et classe … J’y ai acheté mon agenda de 2017 à 2021  (j’ai déjà celui de 2016, que j’ai acheté à Prague).

SAM_1253

copyright ici aussi

Pour conclure en apothéose cette escapade, j’ai rapporté des Reese’s à la maison. Vous savez, ces chocolats fourrés au beurre de cacahuète … Une tueriiiiiie !!

Publicités

6 réflexions sur “Idées visites et cadeaux made in London

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s